Colourful_shopping_carts

Êtes-vous familier avec le terme « Retailtainment »? Si vous avez déjà fait le lien, vous savez que c’est une fusion des mots anglais retail et entertainement. Le dive rtissement dans le commerce de détail. Pour qu’on ait inventé un terme adapté à ce phénomène, c’est parce qu’il existe et qu’il est important, n’est-ce pas ? Voyons pourquoi.

1. Retailtainment ou expérience client

Le mot à lui seul évoque quelque chose de puissant. C’est un argument en soi. À lui seul, le terme retailtainment nous dit que l’expérience client dans le commerce de détail, c’est plus qu’un détail important. Dans les mots d’Alok Tondon d’INOX Leisure, le retailtainment, c’est « the use of sound, ambiance, emotions and all activities plugged in together targeting a customer towards merchandise and getting him into a mood to buy it ».

2. Retailtainment et technologiecloud-computing

C’est une association, qui, quand on prend le temps d’y penser, va de soi avec le concept. Intégrer des technologies contribue grandement à stimuler les divers sens des consommateurs qui mettront les pieds dans un établissement de vente au détail. C’est un facteur qui contribue également à faire participer les consommateurs.

3. Retailtainment et besoin

N’oubliez pas que le cybercommerce est encore là et prend de plus en plus d’expansion. La solution pour que vos parts de marché ne diminuent point, c’est de non seulement unifier votre commerce de détail à travers une stratégie omnicanal, mais aussi de lui apporter une substance expérientielle inoubliable, qui donnera envie aux clients de remettre les pieds dans votre commerce.

Nous savons que c’est chose plus facile à dire qu’à faire, mais des solutions simples et utiles, qui n’avaleront pas votre commerce, sont également à votre portée pour améliorer votre productivité et les relations que vous entretenez avec les consommateurs.